Sanofi

difference.Difference

La différence Nasacort Allergie 24HMC

Nous allons plus loin

Obtenez 24 heures de soulagement complet des allergies nasales, sans prescription. Les symptômes d’allergies nasales peuvent surgir à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. C’est pourquoi vous avez besoin d’un traitement facile à utiliser qui procure un soulagement de 24 heures de la congestion nasale, des éternuements, de l’écoulement nasal et des picotements du nez.

Découvrez quelle différence Nasacort Allergie 24H peut faire pour vous.

Corticostéroïde intranasal

Nasacort Allergie 24H est un corticostéroïde intranasal parmi la classe de médicaments la plus efficace pour traiter les symptômes d’allergies nasales.

Si vous souffrez d’allergies nasales et de symptômes qui affectent votre vie, l’efficacité compte. Nasacort Allergie 24H est efficace parce qu’il traite les réponses du corps aux allergènes. En traitant l’inflammation associée à la rhinite allergique, Nasacort Allergie 24H traite à la fois les phases initiale et tardive des symptômes de la rhinite allergique, incluant la congestion nasale.

Il freine donc plus de ce qui vous fait sentir misérable. Nasacort Allergie 24H bloque plusieurs des réponses chimiques qui peuvent provoquer les symptômes d’allergies nasales.

Information importante lorsque vous utilisez Nasacort Allergie 24H

En plus des effets souhaités, Nasacort Allergie 24H peut causer des effets secondaires indésirables.

Communiquez avec le médecin dès que possible si l’un des effets suivants apparaît :

  • des sécrétions nasales jaunes ou vertes (elles pourraient être le signe d’une infection nasale)
  • des brûlements d’estomac ou des indigestions
  • l’apparition d’un goût déplaisant ou d’une odeur déplaisante
  • une douleur au nez ou à la gorge, ou un saignement important après usage
  • des symptômes de grippe (fièvre, douleurs musculaires, faiblesse et/ou fatigue)
  • une inflammation ou une irritation des voies respiratoires, de la toux ou de la difficulté à respirer
  • vous ne vous sentez pas bien, avez des maux de cœur (nausées), êtes étourdi ou fatigué, avez des troubles du sommeil ou d’autres problèmes

Les effets secondaires possibles de Nasacort Allergie 24H incluent : des éternuements, des maux de tête, une sensation de brûlure, de sècheresse ou autre irritation à l’intérieur du nez. Ces effets secondaires ne nécessitent habituellement pas une intervention médicale peuvent survenir. Ils peuvent disparaître lorsque votre organisme se sera adapté au médicament. Cependant, consultez votre médecin si les effets indésirables suivants se poursuivent ou sont incommodants. Pour réduire le risque relié à l’utilisation de Nasacort Allergie 24H, utilisez selon les indications. Veuillez lire l’étiquette du produit pour les instructions sur le dosage et les mises en garde, et consulter la section « Mode d’emploi ».

La croissance de certains enfants peut être ralentie. L’utilisation de corticostéroïdes par inhalation par voie nasale peut entraîner le développement d’un glaucome et/ou d’une cataracte. Dans de rares cas, elle peut endommager la partie médiale à l’intérieur du nez (appelée « cloison nasale »). Si vous avez des inquiétudes à ce sujet, discutez-en avec votre médecin ou votre pharmacien.

D’autres effets indésirables non indiqués ci-dessus peuvent également se manifester chez certains patients. Si vous notez d’autres effets, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Ne pas utiliser si vous êtes allergique à l’un des ingrédients, ou si vous souffrez d’une tuberculose évolutive ou latente ou d’une infection fongique, bactérienne ou virale non traitée. Si vous êtes enceinte ou allaitez, vous ne devez pas prendre ce médicament à moins que votre médecin ne vous ait indiqué que les bienfaits escomptés sont supérieurs au risque éventuel pour le nourrisson.

Gardez ce médicament hors de la portée et de la vue des enfants. En cas de surdose, contactez immédiatement un médecin ou un centre anti-poison.

Avant d’utiliser Nasacort Allergie 24H

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si :

  • vous prenez un médicament contre l’asthme ou des médicaments stéroïdiens sur ordonnance
  • vous prenez d’autres médicaments d’ordonnance ou médicaments vendus sans ordonnance (en vente libre)
  • vous êtes allergique à l’acétonide de triamcinolone ou l’un ou l’autre des ingrédients
  • vous avez déjà pris Nasacort Allergie 24H ou un autre corticostéroïde et avez eu une allergie ou une intolérance à ces médicaments
  • vous êtes allergique à toute autre substance, telle que des aliments, des agents conservateurs ou des colorants
  • vous avez souffert récemment d’ulcères du nez ou subi une chirurgie du nez ou un traumatisme nasal qui n’ont pas guéri
  • vous avez eu récemment une infection nasale à Candida albicans (une infection fongique)
  • souffrez d’une tuberculose évolutive ou latente ou d’une infection fongique, bactérienne ou virale non traitée
  • vous avez actuellement une infection de l’œil
  • vous avez ou avez eu un glaucome (augmentation de la pression dans l’œil) ou des cataractes (opacité du cristallin)

Utiliser Nasacort Allergie 24H

Chez certaines personnes, une diminution des symptômes devient apparente dès le premier jour du traitement; toutefois, pour d’autres, le soulagement peut prendre jusqu’à 3 à 4 jours. Cela peut prendre jusqu’à une semaine pour obtenir un soulagement de 24 heures, c’est pourquoi il est important de prendre le médicament chaque jour.

Si aucune amélioration de vos symptômes ne se produit au bout d’une semaine de traitement, signalez-le à votre médecin.

Lorsque vous utilisez Nasacort Allergie 24H :

  • Suivez un horaire posologique régulier.
  • N’utilisez que la quantité prescrite;
  • Ne partagez pas ce flacon avec qui que ce soit, car cela pourrait propager les germes.
  • Ne pas utiliser de façon continue pendant plus de 6 mois sans avis médical.

Interrompez le traitement et consultez un médecin ou pharmacien si :

  • vous avez des réactions allergiques comme une éruption cutanée, des problèmes d’ingestion ou respiratoires et un gonflement des lèvres, du visage ou de la langue. Vous devez immédiatement consulter un médecin;
  • vous avez la varicelle, la rougeole ou la tuberculose, ou vous êtes exposé à quelqu’un qui en souffre;
  • vous avez une infection comme une fièvre persistante ou si des symptômes apparaissent;
  • vous présentez des altérations de la vision;
  • vous souffrez de saignements de nez graves ou fréquents.